LA VICTOIRE

Перевела Christine Zeytounian-Belous/Кристина Зейтунян-Белоус[1] (Франция)

Литературный переводчик, художник и иллюстратор. Победительница премии «Русофония» 2019 г. за лучший литературный перевод на французский язык современной русской прозы.

По заказу РЦНК в Париже

[1] https://zeytounian-belous.blogspot.com/

La victoire / elle nous paraissait très loin /
Dans un feu de camp / un charbon presque éteint /
Tant de chemin / dans le feu et la poussière /
Tant d’efforts pour rapprocher la fin de la guerre. 

Jour de la Victoi/re Qui sent la poudre et le / feu.      
C’est la fête, Mais grisonnent les cheveux.
Fin de guerre, Mais les larmes montent aux yeux.
La Victoire ! La Victoire ! La Victoire !
 
Nuit et jour / les fours fondaient l’acier /
La patrie montait la garde sans broncher /
Jour et nuit / des combats si sanguinaires /
Tant d’efforts pour rapprocher la fin de la guerre. 

Jour de la Victoi/re Qui sent la poudre et le / feu.      
C’est la fête, Mais grisonnent les cheveux.
Fin de guerre, Mais les larmes montent aux yeux.
La Victoire ! La Victoire ! La Victoire !
 
Chère maman, / tous ne sont pas revenus /
J’aimerais tant courir dans l’herbe les pieds nus /
Nous avons / franchi la moitié de la terre. 
Tant d’efforts pour rapprocher la fin de la guerre.

Jour de la Victoi/re Qui sent la poudre et le / feu.      
C’est la fête, Mais grisonnent les cheveux.
Fin de guerre, Mais les larmes montent aux yeux.
La Victoire ! La Victoire ! La Victoire !

Jour de la Victoi/re Qui sent la poudre et le / feu.      
C’est la fête, Mais grisonnent les cheveux.
Fin de guerre, Mais les larmes montent aux yeux.
La Victoire ! La Victoire ! La Victoire !

Скачать